Décoration du bain
Publié le 16 Décembre 2019 à 21h38 - 785 hits

Rénovation et défiscalisation : Tout savoir sur la loi Malraux

Instaurée en 1962, la loi Malraux permet actuellement une défiscalisation de vos impôts. le but est d’encourager et de soutenir la protection du patrimoine immobilier français à travers la rénovation énergétique.

Comment cela marche ? Pour profiter de la loi Malraux, votre bâtiment doit se trouver dans une des 100 zones sauvegardées de France et posséder un héritage patrimonial et culturel qui nécessite une rénovation. Une zone sauvegardée est un secteur obéissant à des paramètres spécifiques en matière de restauration, de rénovation et de mise en valeur du parc immobilier. Bien souvent, ces zones protégées concernent les centres historiques des grandes villes françaises, à commencer par Paris.

Les objectifs de la loi Malraux sont clairs : le but est de protéger au maximum le patrimoine historique français en instaurant des mesures légales de préservation. Sans dénigrer ce patrimoine architectural, urbain et historique, il faut moderniser ces quartiers afin qu’ils puissent continuer d'être vivants et non pas figé dans le temps. On les convertit et modernise afin de les mettre aux normes actuelles de sécurité pour que des habitants puissent y accéder. Travaux de ravalement de façade et isolation thermique ont ainsi tout leur sens. Si vous êtes intéressés pour effectuer un ravalement de la façade d'immeuble protégé, contactez des spécialistes qui sauront vous aider à la fois sur la qualité des travaux à effectuer pour votre bien, mais aussi sur les aides financières disponible pour payer vos travaux et la défiscalisation possible selon votre cas.

Comment fonctionne la défiscalisation ? Actuellement, cette réduction d’impôts touche principalement les travaux de restauration comme la rénovation énergétique, réalisés sur des immeubles situés en zone sauvegardée. En effectuant des travaux, le propriétaire pourra profiter d’une baisse de 30 % pour les travaux engagés en zone sauvegardée ou de 22 % pour les travaux effectués dans une Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain ou Paysager.

Effectuer des travaux sous la loi Malraux permet d’obtenir une importante défiscalisation, pouvant atteindre jusqu’à 120.000 € sur une seule année. Néanmoins, il existe bien évidemment un plafond de défiscalisation. La réduction maximale sera de 30% des opérations, qui sont elles-mêmes plafonnées à 400.000 € tous les 4 ans.

Les publications similaires de "Intérieur"

  1. 18 Juin 2019De la décoration pour tous les thèmes chez mes-fetes.com1295 hits
  2. 14 Mai 2019Avoir une touche New-Yorkaise à la maison1107 hits